Le Ramadhan, ce mois sublime !

Par : Afaf Aniba-

Il est vrai que nous vivons, un Ramadan exceptionnelle, avec un nouveau président, un nouveau gouvernement, une nouvelle feuille de route de sortie de crise et une pandémie affolante et terrible, Corona Covid-19 !

 Et pourtant le sacré mois du Ramadan est là avec un magnifique printemps et des pluies salvatrices !!!

Il y a de quoi être optimiste. Comme toujours, les grandes épreuves forgent les caractères et nous apprennent beaucoup sur nous-mêmes ! Cette fois-ci, nous devons redoubler de vigilance, activer au maximum notre esprit civique et notre culture civique et surtout avoir foi en notre devenir!

Chaque Ramadhan est porteur de piété, de sincérité, de patience, d'endurance, de prières ferventes et plein d'espoir ! Peu de nous ont l'occasion de faire le bilan de leurs fait et geste durant l'année, le Ramadhan nous offre cette opportunité et nous devons en profiter à fond.

Au lieu de gaspiller son temps et son jeûne à suivre la grille télévisée du moins, il serait salutaire pour nous tous de revisiter notre relation avec le créateur des Cieux et de la terre.

Il nous est recommandé de bien dire et de bien agir et d'avoir de bonne intention en toute circonstance, c'est notre mode de fonction en tant que musulman croyant, à une ère où les musulmans se comptent par centaines de millions de citoyens, il y a une pénurie de musulman croyant hélas !

C'est tragique de constater que les armes ne se sont pas tus, au Yémen, Libye, Syrie, bien au contraire, nous avons eu plus de victimes innocentes dans le Nord de la Syrie en ces temps de Corona Covid-19!!!

Le jeûne nous apprends à avoir un contrôle sur nos nerfs, notre moi et pourtant nous assistons régulièrement à des scènes déplorables, dans la rue, les souks et les ménages ! Une violence verbale et physique inouïe se manifeste de telle façon que nous reconnaissons avec dépit "Les citoyens n'ont malheureusement rien compris à l'esprit de paix, de miséricorde, de solidarité et de tolérance de ce mois sacré!!!

Le Ramadhan est un mois de purification, donc nous avons à notre portée l'occasion de corriger nos défauts, de bien ordonner notre quotidien, de venir en aide aux plus démunis et aux nécessiteux, de resserrer les liens de parenté, de mieux méditer la vie du Prophète Mohamed Alayhi assalat wa Assalam et de mieux comprendre le sens des sourates coraniques. Avec tout cela, c'est peu compréhensible, cette frénésie à courir les marchés, et les magasins à ne penser qu'aux délices du ventre et à ignorer totalement les bienfaits spirituels de ce mois béni.

En pleine pandémie Corona Covid-19, nous avons à déplorer cette triste tendance à agir au mépris des règles de prévention, ne faisant qu'à sa tête le citoyen fait preuve d'irresponsabilité et d'un égoïsme latent. Nous ne pouvons jeûner en faisant fi de l'éthique morale de ce mois, comment expliquer ce comportement insouciant ?

Nous sommes loin de comprendre et d'incarner les valeurs et les principes du mois de Ramadhan, et cette attitude rejaillit négativement sur notre présent et notre devenir. C'est pourquoi, nous devrions revoir les assises de cette foi creuse, et assumer une citoyenneté qui souffre d'un manque flagrant d'engagement effectif. Nous ne pouvons manifester dans les rues pour une Algérie saine et prospère avec un esprit démissionnaire.  

آخر التغريدات: