Le Renouveau et l’intégrité morale

L’une des conditions majeures du renouveau civilisationnel est l’intégrité morale de l’individu, de la collectivité et de la société toute entière. Jusque 2009 1430 de l’hégire, nous autres musulmans, nous ne pouvions prétendre donner des leçons à l’humanité. Il a fallut le soulèvement populaire en Tunisie et en Egypte fin 2010-2011 pour  recouvrir une certaine crédibilité auprès du prétendu monde civilisé et prétendu monde libre, soudain c’est tous les projecteurs qui sont braqués sur le monde Arabe et c’est des pays inspirés comme le Sénégal qui vont donner un écho concret à ce désir légitime de s’affirmer et d’aspirer à une intégrité morale mise à mal pendant si longtemps par le despotisme des individus et des classes dirigeantes.

Notre devoir suprême est de faire revivre les valeurs de l’Islam et la première d’entre tous, l’intégrité morale. L’un des grands échecs du monde musulman surtout de la part de ses élites, est qu’ils n’ont pu faire preuve d’intégrité morale face aux grandes crises qui ont dévastés notre monde.

Au temps de la première renaissance des temps modernes, de grands noms comme ceux de Mohamed Abdou et Jamal Eddin Afghani se sont heurtés à des élites dirigeantes Arabes et Musulmanes en deçà du défi posé par une colonisation occidentale dominatrice.

Malek Ben Nabi a su très tôt poser le doigt sur la plaie ouverte, il a préconisé rahimahou Allah un retour aux sources en activant l’immunité morale de l’individu et de la société toute entière et pour pouvoir en arriver là, il fallait que la pile de la foi dans le cœur et l’esprit de tout à un chacun soit rempli et efficace.

Ben Nabi avait cette vision novatrice du rôle de l’être humain musulman, rebâtir la personnalité du musulman. Lui donner toutes les raisons de se perfectionner moralement, et comme il l’a si bien exprimé, il n’était pas nécessaire de réapprendre au musulman sa foi mais seulement de l’inviter à positiver et à activer cette foi.

Nous ne pouvons prétendre à une renaissance de la civilisation Musulmane sans une juste vision de notre rôle, comment pouvoir se réconcilier avec nos valeurs et tenir tête au mal qui mine nos sociétés ? Corrompus, avilis sans repères, les Musulmans peinent à convaincre le monde qu’ils sont Khayr ouma oukhrijat linass la meilleure nation …

Il est vrai que les révolutions Arabes ont redorés le blason du monde Arabo-musulman, il reste qu’un grand défi les guette, ce mouvement pour une réforme en profondeur dans des pays comme la Tunisie, l’Egypte, le Yémen, La Libye et la Syrie devrait mettre en exergue la capacité des hommes et des femmes musulmans élites citoyens et responsables à se mettre à l’épreuve, vont-ils résister aux milles tentations d’un système politique humain défectible en l’occurrence la démocratie ?

Surtout que ce système est mis en échec en Amérique et en Europe, connu pour être les chantres de la démocratie.

Car pour la connaissance de tous, c’est en se purifiant moralement que nous pouvons réussir le pari du renouveau. Revenant aux valeurs de l’Islam si chers au cœur et à l’esprit de tous les Prophètes depuis Adam jusqu’à Mohamed Assalat Alayhoum Wa Assalam, nous pourrons recouvrir cette immunité civilisationnelle qui a fait que l’Islam se répand dans le monde entier durant la Khilaphat de quatre compagnons de l’illustre Prophète.

C’est seulement en réapprenant à croire en Allah, l’Unique, l’Eternel que nous pourrons le craindre assez pour s’éviter de tomber dans les milles et un pièges que nous dresse sournoisement une vie mortelle.

Soyons dignes de l’Islam et Allah nous donnera Son Soutien indéfectible dont nous avons un si grand besoin.

 

آخر التغريدات: